Entretenir sa toiture

Les toitures

Le propriétaire d’une maison est tenu d’entretenir sa toiture, il est responsable des dégâts ou blessures qu’elle pourrait occasionner.

De la même manière, des désordres occasionnés à votre maison (vos combles par exemple) du fait d’une toiture mal entretenue ne seront pas pris en compte par les assurances ou la garantie décennale du comble.

Il est donc important de se préoccuper régulièrement de cet élément qu’on a un peu tendance à oublier parce qu’il est difficile d’accès qu’on a peu à faire avec lui dans la vie quotidienne et que nos yeux s’y posent rarement.

La fonction première de la couverture est bien sûr de protéger la maison et ce quelle que soit la météo pluie, neige, gel, vent violent.

Le moindre passage d’eau, même quelques gouttes peut avoir des conséquences désastreuses (démarrage de mérule par exemple). Pour cette raison, il est impératif même si la couverture paraît simple à réaliser d’avoir recours à un professionnel.

La seule solution sérieuse pour avoir une couverture de qualité et garantie.

La toiture d’une maison représente parfois une surface équivalente, même supérieure à celle des murs. Elle donne à votre maison une grande partie de sa personnalité. C’est pourquoi il convient de porter une attention toute particulière à la forme, au format ou au coloris du matériau choisi sachant qu’en fonction des régions de France les choix sont limités.

Depuis plusieurs année la toiture doit maintenant remplir des fonctions d’isolation thermique et acoustique.

Dans un proche avenir la toiture deviendrait encore fortement évoluer

Les éléments de toitures

Tout d'abord il y a le support, constitué par la charpente en bois traditionnelle ou industrialisée comme les fermettes, l’ardoise ou la tuile avec son liteau, et enfin toutes les pièces de finition qu'elles soient spécifiques à la tuile posée (Chatière douille..) ou qu'ellessoient communes (faîtières, rives, arêtiers) ainsi que des accessoires qui vont rendre la couverture plus performante.

Pour certains toits et dans certaines zones géographiques un écran de sous toiture se glisse entre la charpente et la couverture.

Un écran de sous-toiture est une feuille souple en matière plastique (parfois armée) ou bitumineuse.

les sorties de cheminé et de VMC pour l'évacuation d'air en provenance de l'intérieur. Les lucarnes et fenêtres de toit pour l'éclairement des combles, les égouts, rives, faîtières et arêtiers qui marquent les changements de volume de la couverture et ses limites.

Pour chacun de ces points singuliers, il est nécessaire d'assurer une étanchéité parfaite.

On peut rencontrer toute sorte de produits sur les toitures :

  • ardoise naturelle ou synthétique dans nos régions
  • tuile en terre cuite, tuiles en bois, tuile plate
  • lauze (pierre plate)
  • zinc sur les toits plats
  • chaume
  • bardeau bitumeux
  • plaques asphaltées (Shingles, Shakes) etc.

L’agrément NF et le label CSTBat garantissent la qualité et conformité des produits.

L'entretien d’une toiture implique des risques. Si vous n’avez pas les équipements requis, si vous craignez le vertige laissez faire un professionnel.

Attention aux chutes d’outils ou d’éléments de toiture sur personnes en bas, vous êtes responsable !

Interdisez toutes les entrées sorties pendant votre intervention

Ne pas oublier aussi que les chutes d’échelle sont très fréquentes même un simple nettoyage de gouttière doit se faire avec prudence !

Une toiture doit être contrôlée et entretenue régulièrement mais cela est rarement fait.

Puisque vous envisagez des travaux de combles, c’est là une bonne occasion de le faire et même la dernière pour une partie de la toiture et de la charpente qui vont disparaître derrière les isolations et les cloisons de placo.

L’aménagement d’un comble est une opération complexe et coûteuse qu’il serait dommage de compromettre en négligeant commencer par une inspection sérieuse de la toiture et une remise en état si nécessaire couverture, cheminées, Vélux, antenne etc. car il y a bien plus de choses sur un toit qu’il n’y parait au premier abord !

Voici quelques unes des choses à contrôler là haut :

  • état des ardoises, tuiles, zinc ou autre
  • L’évacuation des eaux de pluie

Le choix d'un système d'Evacuation des Eaux Pluviales tient compte d'une part de contraintes techniques et d'autres part d'aspects esthétiques.

Les contraintes techniques vont concerner la configuration de votre toiture (la pente du toit, sa surface, le nombre de descentes…) ainsi que du type de couverture prévue (tuiles, zinc, ardoises, etc.) concernant l'esthétique, qu'il s'agisse de gouttières demi-rondes, havraises, nantaises… il existe nécessairement une solution adaptée à votre goût et à la pluviométrie de votre région durable grâce à sa patine naturelle le zinc présente une résistance à la corrosion de 40 à 100 ans selon l'environnement du bâtiment (rural, urbain, industriel, marin).

Il équipe encore beaucoup de vieilles maisons. Les joints de dilatation doivent être soudés. Des gouttières en aluminium et cuivre peuvent aussi s’observer parfois. Mais ce sont bien sur les gouttières PVC qui occupent le terrain car elles ne nécessitent pas de soudure (raccord par colle ou mastic)

Elles sont aussi bien moins chères et inusables.

Un certain nombres d’opérations légères sont facilement réalisables :

  • nettoyage (« démoussage », lichen, végétation) et lavage.
  • produit anti-mousse et hydrofuge sur toiture et murs
  • remplacement des éléments abîmés, des crochets d’ardoise rouillés
  • re-fixer chéneaux, rives et autres éléments susceptibles de tomber
  • entretien des « planchers sous rives », des cache-moineaux
  • réfection des gouttières, nettoyage (curage), dépose des grilles
  • création ou agrandissement des ouvertures
  • contrôle de la fixation de l’antenne de télévision et de son état *
  • ramonage (peut révéler des problèmes cachés du boisseau)